Posts Tagged ‘stainless steel drink containers’

Rimini Protokoll

onsdag, oktober 11th, 2017

Rimini Protokoll is the label for the works of artists Helgard Haug (female, German, born 1969), Stefan Kaegi (Swiss, b. 1972) and Daniel Wetzel (German, b. 1969) in various team constellations related to theatre, live art, radio plays and installation. They are often mentioned as inventors of a new wave of documentary theatre.

They met during their Applied Theatre Science & Performance Studies at the Giessen University, Germany. They are a team of authors, directors and designers of sound, stage and videos, who work in this constellation since 1999. The name of the team was created in 2002. ”Protokoll” does not refer to the so-called Rimini Protocol of 2003. It is a programmatic term marking reports and (their own) protocols to be their sources of inspiration and stage text, rather than drama.

They have been invited twice to Berliner Theatertreffen, Germany’s most important festival featuring the 10 best performances of Austria, Switzerland and Germany. Since 2003 their projects rather take place in the framework of big national theatres like Vienna’s Burgtheater or Schauspielhaus in Zurich metal meat tenderizer.

They are often described as the inventors of a new form of documentary theatre, exploring a theatre of performers who are not professional actors but experts or specialists out of their particular spheres of life—professionals of a theatre of the real world. So, instead of presenting actors performing characters as parts of drama texts they present people whom they find through elaborate research and casting procedures and with whom they develop theatre performances according to their abilities and skills to convincingly and strongly present themselves in front of a national theatre crowd used to watch the perfect fake instead of the unperfect but real. ”Rimini Protokoll brings real life to the stage”, states German newspaper Frankfurter Rundschau, ”in a way that no other theatre form has been able to. The unmistakable strength of these performances lies above all in the fact that in spite of the proximity to the persons whom they portray a rift appears between the role and the personality, and with it an awareness of the risk, that life could gain the upper hand, and theatre could lose control over itself.”

”Call Cutta”, one of their recent works, was based on outsourcing: The performers or ‘experts’, who were employees of a call center, were located in Salt Lake, Calcutta, India, providing the audience in Berlin, Germany with individual cell phone performances, with each call center agent guiding just one spectator solely through the remote maze of lanes of Kreuzberg, Berlin, narrating the story of Subhas Chandra Bose, an Indian revolutionarist freedom fighter.

Recently Rimini Protkoll crossed their method of research based theatre with experts who generate their own lines in contrast to drama based theatre with great texts – as Friedrich Schiller’s Wallenstein trilogy (2005), and Karl Marx’ Das Kapital, Vol.1. (2006, recognized with the national German drama award Mülheimer Dramatikerpreis 2007).

Among others, the three have created Shooting Bourbaki (Haug/Kaegi/Wetzel), which won the NRW-Impulse Prize in 2003 (the same year the ”Theater” magazine yearbook called them the most promising young directors of the year); Deadline (Haug/Kaegi/Wetzel), presented in the Berlin Theatre Encounters in 2004; Schwarzenbergplatz (Haug/Kaegi/Wetzel), nominated in Austria for the Nestroy Prize for Theatre, and Wallenstein (Haug/Wetzel), performed in the Theatre Encounters in 2006. Their extremely topical pièce, Mnemopark (Kaegi), won the Jury Prize at the Politik im freien Theater (Politics in Free Theatre) Festival, while Karl Marx: Das Kapital. Erster Band (Haug / Wetzel) won the Mülheimer Dramatiker Prize in 2007. In November 2007, Haug stainless steel drink containers, Kaegi and Wetzel were awarded the German prize for theatre Der Faust and in April 2008 they gained the Europe Theatre Prize in Thessaloniki in the category New Realities. ”Call Cutta in a box” won a Honorary Mention by the Prix Ars Electronica 09 (International Competition for Cyber Arts) in the category Interactive Art. 2011 they were awarded the Silver Lion of the 41st biennale of venice, established to honour new theatrical realities. The multi-player video-installation ”Situation Rooms” about the weapon-industry received the Excellence Award of the 17th Japan Media Festival. In 2014, they were awarded the ”Deutscher Hörspielpreis der ARD” and received the ”Deutscher Hörbuchpreis der ARD” in 2015. And in 2015 Stefan Kaegi and Rimini Protokoll got the Swiss Grand Prix of Theatre.

Malzacher, Florian and Miriam Dreysse. Experts of the Eyeryday: The Theatre of Rimini Protokoll. Alexander Verlag, Berlin 2008. ISBN 978-3-89581-187-6

Florian Raspentino

tisdag, januari 3rd, 2017

Florian Raspentino est un footballeur français, né le à Marignane dans le département français des Bouches-du-Rhône. Il évolue, au poste de milieu offensif ou d’attaquant, au SC Bastia.

Florian Raspentino nait le à Marignane d’un père algérien et d’une mère française. Il commence le football à l’AS Gignac, club de la banlieue de Marseille à l’âge de 12 ans. En 2006, il rejoint l’AC Ajaccio mais ne reste que six mois au club avant de retourner à l’AS Gignac.

En 2008, il rejoint l’US Marignane en CFA où il évolue deux saisons puis signe au RCO Agde, autre club de CFA. Auteur d’une belle saison dans un club qui joue le maintien, il inscrit 15 buts en championnat. En contact avec des clubs de National, il est repéré par Sébastien Pérez, ancien joueur de l’Olympique de Marseille et effectue un essai en mai 2011 au FC Nantes qui s’avère concluant.

Florian Raspentino s’engage au FC Nantes, en Ligue 2, en juin 2011 pour un contrat d’un an. Buteur lors de ses deux premiers matchs en équipe première contre le Stade de Reims en Coupe de la Ligue le 22 juillet 2011 puis contre l’EA Guingamp en Ligue 2 un mois plus tard. Ses bonnes performances lui valent d’être observé par de nombreux clubs et par la presse algérienne qui voit en lui un futur joueur de la sélection. Le sélectionneur de l’équipe d’Algérie, Vahid Halilhodžić, venu l’observer déclare alors « Raspentino a des qualités, mais il ne répond pas encore aux critères de la sélection ». Il s’offre le premier doublé de sa carrière contre l’AS Monaco le 25 novembre 2011. Le 9 décembre suivant running water belt reviews, il marque de nouveau un doublé contre Rennes TA en Coupe de France puis un nouveau le 11 février 2012 contre LB Châteauroux. Il est auteur d’une saison plutôt réussie principalement au poste de milieu offensif droit ou gauche et inscrit 7 buts en trente rencontres de championnat. En fin de saison, le FC Nantes lui propose une prolongation du contrat mais le joueur la refuse finalement à la grande déception des dirigeants.

Il reçoit alors de nombreuses propositions notamment du Stade brestois mais s’engage finalement avec l’Olympique de Marseille en juillet 2012 pour une durée de trois ans. Il indique alors « Porter le maillot de son club de cœur, c’est une fierté. Le Vélodrome, c’est un stade où j’ai été abonné pendant 5-6 ans. Je l’ai connu depuis les tribunes, je suis impatient de le découvrir sur le terrain ». Il fait ses débuts sous le maillot de l’OM lors du premier match amical de la saison contre le FC Sion puis en match officiel le 19 août suivant contre le FC Sochaux pour son premier match de Ligue 1. Peu utilisé par l’entraîneur Élie Baup, il souhaite, fin décembre, être prêté à un autre club avec pour objectif « partir cinq mois et revenir plus fort avec un autre statut ».

Le 8 janvier 2013, en manque de temps de jeu Florian Raspentino est prêté au Stade brestois sans option d’achat. Il y retrouve son entraîneur du FC Nantes Landry Chauvin. Il joue son premier match quatre jours plus tard lors d’un match à l’extérieur contre l’Évian TG puis marque le premier but de sa carrière en Ligue 1 contre le Valenciennes FC le 9 février suivant. Le 20 avril, il est titulaire au Stade Vélodrome contre l’OM. Il dispute en total 19 rencontres pour quatre buts inscrits mais en fin de saison le club termine dernier du championnat et se retrouve relégué en Ligue 2.

De retour à l’OM, le club le prête à nouveau, cette fois-ci au SC Bastia pour la saison 2013-2014. Il joue son premier match sous le maillot corse lors de la première journée de Ligue 1 contre son ancien club le FC Nantes. Il attendra la 16e journée de Ligue 1 et un déplacement face à l’ AC Ajaccio pour marquer son premier but en corse. Il dispute avec cette équipe vingt-quatre rencontres, inscrit six buts et délivre trois passes décisives.

De retour à l’Olympique de Marseille, le nouvel entraîneur Marcelo Bielsa ne compte pas sur lui. Il est alors placé sur la liste des transferts et ne reprend pas l’entraînement avec l’équipe première. Ne voulant pas faire une saison avec l’équipe réserve, il décide de quitter le club stainless steel drink containers.

Il s’engage pour trois saisons avec le Stade Malherbe Caen, promu en Ligue 1. Titulaire et passeur dès la première journée de Ligue 1 contre l’Évian TG, il ne parvient cependant pas à s’imposer dans le club normand barré notamment par Lenny Nangis et Bengali-Fodé Koita. Il marque son premier but sous les couleurs caennaise le 20 septembre contre le Toulouse FC.

Au mercato d’hiver, il est prêté avec option d’achat au Dijon FCO pour le reste de la saison. Il joue son premier match lors de la 23e journée de Ligue 2 contre le FC Sochaux. Il inscrit son premier but en égalisant à l’extérieur contre les chamois niortais lors d’un match nul un but partout.

Il rejoint le 31 août 2015 le SC Bastia pour un contrat d’une saison avec une autre en option, l’entraîneur caennais Patrice Garande ne comptant pas sur lui. Il joue treize rencontres lors de la première partie de saison mais après avoir été victime d’un accident de voiture en janvier puis plusieurs blessures, il ne prend part à aucun matchs lors de la seconde partie de saison.

Le tableau ci-dessous retrace la carrière de Florian Raspentino depuis ses débuts :

Il est vice-champion de France lors de la saison 2012-2013 avec l’Olympique de Marseille.

Sur les autres projets Wikimedia :


MCM Rucksack | Kelme Outlet | maje dresses outlet| maje dresses for sale

kelme paul frank outlet new balance outlet bogner outlet le coq sportif outlet Liten blir stor